Bois de Verneuil

Les bois de Verneuil, une longue histoire
Au début du XXè siècle, le partage des terres effectué à la mort de la princesse de Ligne apporta une profonde modification à la commune, transformant les champs labourables et une partie des bois, en terrains à bâtir, à seulement 35 km de Paris.

Après une lutte acharnée de 14 ans, et l’occupation des bois par les Vernoliens en 1977 contre le déboisement de la forêt, l’affaire des Bois est finalement réglée en 1991. Le 2 juillet 1993, l’Agence des Espaces Verts, mandatée par la Région Île-de-France, a acquis l’ensemble des bois désormais appelés « Forêt régionale de Verneuil ».

 DSC01989

Certifiée par le Forest Stewardship Council pour sa gestion durable en 2014, les 155 ha du massif forestier de Verneuil sont constitués de plusieurs petits bois. On y rencontre un groupement végétal rare en Île-de-France : une lande boisée à callune.

Les essences les plus répandues sont le chêne, le châtaignier, le charme, le robinier, le bouleau, le pin sylvestre, ainsi que des essences calcicoles : cornouiller, merisier et alisier. Près de 70 espèces ornithologiques peuplent les bois. Il n’est pas rare de rencontrer un grèbe castagneux, un faucon crécerelle, une tourterelle des bois, un pic vert et un pic noir, une alouette des champs ou un rouge-queue à front blanc. D’autres espèces peuplent la forêt : sangliers, chevreuils, lièvres, lapins, renards et écureuils.

L'agence des espaces verts
Avec ses 12000 km² et ses 11 millions d’habitants, l’Île-de-France est la région la plus urbanisée du pays et l’une des plus exposées aux problèmes environnementaux. Pourtant, cette image est trompeuse : les zones agricoles représentent 55 % de sa superficie et les forêts ou bois 22 % !
C’est pour sauvegarder ce patrimoine écologique remarquable et améliorer le cadre de vie de tous les Franciliens que l'Agence des espaces verts, créée en 1976 à l'initiative de la Région Île-de-France, s'efforce de mener, au quotidien, une politique volontariste d’aménagement du territoire tournée vers les usagers. C'est un établissement public  qui n’a pas son équivalent sur le territoire français.

Sa mission première est de protéger les espaces naturels qui sont menacés par la poussée de l’urbanisation. La dotation du Conseil régional permet d’acquérir et d’aménager des terrains (forêts, sites écologiques, espaces agricoles...) ainsi que d’attribuer des subventions aux collectivités territoriales pour les inciter à créer ou maintenir des espaces naturels (parcs, bois, espaces verts de proximité, jardins familiaux, plantations...). L'AEV initie également une vaste démarche de sensibilisation et d’éducation à l’environnement auprès des écoliers d’Ile-de-France et du grand public, pour que chacun prenne conscience de l’incroyable diversité du patrimoine naturel régional et apprenne à le protéger.

Son action vise à participer au maintien de l’agriculture périurbaine, à gérer des forêts, à réhabiliter des sites de friches ou dégradés, à préserver les milieux naturels d’intérêt écologique majeur, à aménager des coulées vertes et des promenades, à valoriser la beauté des paysages... pour en faire profiter un maximum de Franciliens.
Au total, ce sont près de 11.000 ha qui ont été acquis ou mis en valeur par l’Agence des espaces verts afin de les rendre accessibles au public dont le bois régional de Verneuil d'une superficie de 428 ha.

Coordonnées
01 72 69 51 00
www.aev-iledefrance.fr  


Comité d'usagers de la forêt de Verneuil

Le Comité d’usagers de la forêt de Verneuil, aménagée et gérée par l’AEV, a eu lieu le vendredi 23 juin dernier, en présence notamment de Mr TAUTOU, président de la Communauté urbaine Grand Paris Seine et Oise (GPSEO). La réunion a permis de faire un point de situation sur les aménagements réalisés et les acquisitions.

logoPDF Comité d’usagers de la forêt de Verneuil (Butte de Marsinval) du 23 juin 2017